La publicité payante est un bon moyen de booster les ventes au lancement de son activité, le temps que le référencement naturel fasse son effet et que la notoriété de l’entreprise se développe.
Google adwords se place comme leader dans le domaine de la publicité sur internet. En offrant 75 euros, nombreux sont ceux qui profitent de l’occasion pour sponsoriser certains produits.

On remarque assez rapidement que les résultats obtenus sont loin de ce que l’on espérait. La multitude d’éléments à prendre en considération rend parfois le travail laborieux.
Confier la gestion de vos campagnes Google Adwords à un expert vous permet de réduire les pertes et d’optimiser les gains.

Zoom sur Google Adwords

Avant d’entrer dans les détails, voyons ensemble en quoi consiste le système de Google Adwords.
Pour faire simple, une campagne Google Adwords est représentée par les encarts publicitaires qui apparaissent à chaque fois que vous faites une recherche sur internet. Ils peuvent être placés au-dessus, en dessous et à droite des recherches. Impossible de les rater.
Ils peuvent également se présenter sous forme de vidéo, sur Youtube par exemple.

Des publicités ciblées

Avez-vous déjà prêté attention aux publicités mise en avant par Google ? Vous avez donc dû remarquer que, étonnamment, elles correspondent aux recherches que vous avez précédemment effectuées.
Google Adwords s’appuie sur les mots clé et sur l’analyse des recherches des internautes pour proposer des annonces bien ciblées.
L’objectif est de faire enchérir l’annonceur sur des mots clé pertinents et adaptés au domaine d’activité pour qu’il apparaisse dans les premières annonces des résultats de recherche.

Où sont positionnés les encarts publicitaires ?

Google regroupe un vaste de réseau de sites internet. Vous aurez la possibilité de choisir où vous voulez voir apparaître vos publicités :

  • Le réseau de recherche de Google : votre annonce sera visible sur Google Search, Google Maps, ou encore Google Shopping.
  • Le réseau Google Display : vous pourrez retrouver votre annonce sur tous les sites détenus par le géant Américain (Youtube, Gmail…).

Définir ses objectifs

Avant de vous lancer dans la courses aux enchères, vous devez établir un plan d’action. Pour cela, vous allez devoir définir vos objectifs. Que souhaitez-vous ? Une meilleure conservation ? Plus de trafic ? Améliorer votre notoriété ? Obtenir plus de vue sur vos contenus ?
Ce n’est qu’en répondant à cette question qu’il vous sera possible de déterminer le mode d’enchère le plus adapté à vos besoins.

La vente aux enchères Google Adwords

La sélection des mots clé

Pour bien saisir le fonctionnement, il est important de comprendre que Google Adwords marche comme une strong>vente aux enchères. Il est important de bien choisir les mots clé puisque l’idée est d’enchérir sur ces derniers pour apparaître dans les premiers résultats de recherche.
Plusieurs logiciels en ligne vous aident à choisir les mots clé les plus pertinents en s’appuyant sur des données chiffrées. Pour ne citer que lui, Google Keyword Planner vous fournira les statistiques des recherches effectuées par les internautes.
Concrètement, ce site vous permet de comprendre l’audience présente sur les mots clé que vous avez sélectionnés.

Le système des enchères

Une fois la première étape de sélection terminée, il est temps de miser de l’argent sur vos mots clé. Attention à ne pas tomber dans le piège : ce n’est pas parce que vous avez fait la plus grosse enchère que vous apparaitrez obligatoirement dans les premiers résultats. Google prend également en compte la pertinence de votre annonce pour la placer, ou non, dans les recherches des internautes.

Le système de Google permet actuellement 3 types d’enchères :

  • Le Coût Par Clic (CPC) : ici, vous indiquez le montant maximum que vous êtes prêt à payer pour qu’un utilisateur clic sur votre publicité. Vous n’êtes facturé que si votre annonce rencontre du succès, donc si personne ne clique dessus, vous ne payez rien.
  • Le Coût Par Vue (CPV) : cette enchère est davantage réservée aux annonces vidéos. Vous déterminez le montant que vous souhaitez payer pour une vue sur votre vidéo. Vous serez facturé pour chaque clic, mais également pour toute autre interaction avec la vidéo : clics sur les call to action ou sur les bannières associées, par exemple.
  • Le Coût Par Mille impressions (CPM) : c’est certainement la méthode la plus adaptée pour les publicités diffusées sur le réseau Display. Elle est pertinente pour entreprises qui ne cherchent pas forcément à augmenter leur taux de conversion, mais plutôt à améliorer leur notoriété. Dans ce cas, on paie pour une fréquence de diffusion sur le réseau Display.
    Quand le Coût par Clic vous est compté au nombre de clic, le Coût Par Mille vous est facturé quels que soient les résultats, en fonction du budget que vous avez préalablement défini.

Les extensions d’annonce

Les extensions d’annonces sont les informations que l’on peut rajouter à sa publicité pour fournir plus d’informations et enrichir votre publicité. Ce peut être un bouton d’appel, des informations de géolocalisation, l’ajout de liens redirigeant vers d’autres pages de votre site …
Ajouter une ou plusieurs extensions vous aide à augmenter le taux de clic sur votre annonce.

Tout cela vous semble flou ? Pourquoi ne pas vous rapprocher d’une agence Google Adwords qui pourra vous aider et vous guider pour déterminer la meilleure stratégie à mettre en place ?

Rédiger une annonce publicitaire de qualité

Mettre en place des enchères pertinentes ne vous assure pas la meilleure position. L’argent que vous êtes prêt à investir sur vos mots clé ne suffira pas à vous placer en tête.
Google va bien au-delà et prend en compte de nombreux aspects pour définir la position qu’il vous attribuera. AdRank, c’est le nom de cet indice de classement, correspond simplement au montant des enchères x le score de qualité.

Le score de qualité est déterminé en fonction de la qualité :

  • de votre annonce ;
  • des mots clé sélectionnés ;
  • de votre site internet.

Google analyse la pertinence globale, l’utilité de votre annonce et ka qualité de la landing page (autrement dit, la page sur laquelle les internautes arrivent en cliquant sur le lien).
AdRank se basera également sur l’impact des extensions d’annonces dont vous vous servirez.
Il est donc primordial d’apporter le plus grand soin à l’élaboration de sa publicité. Prenez le temps de rédiger correctement un titre accrocheur et une description attractive.

Analyser les résultats

Votre projet mérite une attention particulière et pour pouvoir vous adapter rapidement, vous devez apporter une grande importance à l’analyse des résultats que vous obtenez. En observant les statistiques et les résultats, vous pourrez corriger votre stratégie.
Il faut souvent plusieurs essais, plusieurs lancements de campagne pour trouver celle qui correspond le mieux à ce que l’on recherche.
Ne vous inquiétez donc pas si la première publicité n’apporte pas ce que vous souhaitiez. Décortiquez les données chiffrées, retournez voir ce que fait la concurrence et reprenez votre annonce.

Pour vous aider à comprendre les résultats, vous pouvez vous appuyer sur Google Analytics en y associant votre compte Google Adwords. Cela vous permettra d’analyser en détail les conversions effectuées par les internautes.

L’optimisation de vos publicités n’est pas une chose évidente. Vous pouvez vous tourner vers un freelance pour la gestion de vos campagnes Google Adwords. Il sera le plus à même de vous conseiller sur la stratégie à mettre en place en fonction de votre budget.